Produits

Kava Kava 5000 mg

Kava Kava 5000 mg 60 capsules (EV)Kava Kava 5000 mg 60 capsules (EV)

  • Aide à soulager les sentiments d’anxiété
  • Peut apaiser les tensions musculaires
  • Détend le corps et l’esprit pour favoriser un bon rythme de sommeil

Qu’est-ce que le Kava Kava ?

Le Kava Kava, ou Piper methysticum, est un remède naturel originaire des îles du Pacifique Sud. Les populations autochtones de ces îles utilisent le kava kava depuis de nombreuses années pour soulager l’anxiété, réduire le stress, promouvoir un sentiment de sérénité et lutter contre les symptômes liés à l’insomnie.

Le Kava Kava contient six lactones principales (kavalactones) qui ont toutes un effet bénéfique sur le système nerveux central, qui aide à soulager les tensions musculaires, promouvoir des sentiments de bien-être positifs, et réduire les symptômes liés au stress, à l’anxiété et à la dépression.

Quels sont les usages du Kava Kava ?

Le complément de Kava Kava est traditionnellement utilisé comme sédatif naturel et somnifère, prouvé pour son action apaisante chez les personnes souffrant de nervosité et d’insomnie. Le complément de Kava Kava est également un relaxant efficace capable d’induire un sentiment de relaxation, de paix intérieure et de contentement, ainsi qu’un effet euphorisant.

Quelles études scientifiques viennent appuyer les effets bénéfiques du Kava Kava sur la santé ?

Des recherches ont été menées sur l’efficacité du complément de Kava Kava à soulager les symptômes liés au trouble anxieux généralisé (GAD). Une étude de 25 semaines a été réalisée sur 101 patients ambulatoires souffrant de trouble anxieux. Au terme de cette étude, les scientifiques ont conclu que le complément de Kava Kava était un remède alternatif supérieur pour lutter contre les sentiments d’anxiété et de dépression et ajuster l’humeur de façon appropriée.(1)

(1) Volz HP, Kieser M. Kava-kava extract WS 1490 versus placebo in anxiety disorders–a randomized placebo-controlled 25-week outpatient trial. Pharmacopsychiatry. 1997;30:1–5. doi: 10.1055/s-2007-979474.

PLUS D’INFOS